Le business development : à externaliser ou pas ?


Le business development est un levier de croissance dont aucune entreprise ne peut se passer, qu’elle soit en lancement ou en pleine expansion. Beaucoup se demandent cependant si c’est une branche à externaliser, et la réponse est oui. L’externalisation commerciale s’inscrit parfaitement dans une stratégie de développement efficace. Nous vous expliquons pourquoi.





5 bonnes raisons d’externaliser votre business development

En B to B ou en B to C et quel que soit le secteur, l’externalisation commerciale est un véritable atout pour les entreprises. Voici les 5 principaux avantages :

1. Externaliser votre business development pour réduire vos coûts

La première chose qui motive les entreprises à miser sur l’externalisation commerciale est la réduction des coûts. C’est d’ailleurs un avantage incontestable de l’externalisation, quel que soit le domaine. Sous-traiter permet de faire des économies considérables :

  • en évitant la plupart des coûts notamment ceux liés au recrutement, à la formation ainsi que les éventuels coûts cachés.

  • en optimisant la productivité de l’entreprise puisque l’externalisation permet une mise en place rapide et de qualité.

  • en limitant les charges salariales.

  • en maîtrisant ainsi les coûts opérationnels grâce à une meilleure visibilité sur l’investissement financier de l’entreprise.

2. Trouver plus facilement un business developer compétent

En tant que dirigeant, vous n’êtes pas sans savoir que les difficultés de recrutement restent une véritable problématique, surtout lorsque vous êtes à la recherche d’un profil un tant soit peu qualitatif. Alors, quand il s’agit de business developer, c’est même encore un peu plus compliqué parce que vous avez besoin de compétences spécifiques. Ce que vous recherchez, c’est une personne parfaitement à l’aise dans un secteur d’activité, un type de cible précis ou même les deux. En somme vous n’avez pas besoin d’un commercial mais d’un super commercial. Pour trouver cette perle rare, tournez-vous vers une agence spécialisée en externalisation.

Envie d’en savoir davantage sur les missions d’un business developer ? Cliquez ici.

3. Optimiser votre temps

En phase de lancement, on a souvent très peu voire aucune visibilité sur l’impact des actions commerciales qu’on lance. Plutôt que de vous engager tout de suite sur des charges fixes et risquer de déployer beaucoup de moyens sans avoir les résultats attendus, prenez le temps de voir et d’ajuster. De plus, un service non maîtrisé en interne peut engendrer des défaillances organisationnelles qui coûtent à la fois du temps et de l’argent. L’externalisation commerciale est une véritable solution clé en main. Elle représente un gain de temps considérable à plusieurs niveaux. Non seulement la mise en place est rapide mais votre business developer sera immédiatement opérationnel.

4. Rester focalisé sur votre cœur de métier

Ressources humaines, communication, relation client… Il existe une infinité de services à gérer dans une entreprise, tous aussi importants les uns que les autres. Malheureusement, vous ne pouvez pas être partout à la fois, vous ne maîtrisez pas non plus forcément les différents aspects de chaque service. Vous ne pouvez cependant pas négliger un domaine sans que cela n’ait un impact sur vos résultats et votre chiffre d’affaires. L’externalisation répond parfaitement à cette problématique. Cette démarche vous permet de vous assurer que vos services clés, comme le business development, sont entre les mains de spécialistes.

Parce que votre cœur de métier est ce qui fait la force de votre entreprise, donnez-vous l’opportunité de vous focaliser là-dessus et laissez votre business developer faire ce qu’il sait faire de mieux.

5. Opter pour l’externalisation afin d’avoir un filet de sécurité

Les PME et les startups préfèrent miser sur de l’externalisation pour des raisons de sécurité financière. En phase de lancement toujours un peu délicate, ou en pleine expansion, on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise passe. Il est de ce fait moins risqué d’engager un business developer externalisé car il est nettement plus simple de mettre fin à un contrat de prestation. Par contre, vous ne pourrez en aucun cas en faire de même avec un salarié que vous aurez à votre charge et qui restera sous votre responsabilité, quelles que soient les difficultés financières auxquelles votre entreprise sera confrontée.





Externaliser votre business development : oui, mais à quelles conditions ?


En dépit des avantages, il y a certains éléments que vous devrez prendre en compte si vous décidez d’externaliser votre business development.

Tout d’abord, le choix du prestataire est primordial. L’idéal est de se tourner vers un cabinet d’externalisation haut de gamme. Cela vous permettra de trouver votre consultant en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Ensuite, pensez à définir des objectifs très précis. N’hésitez pas à exiger une obligation de résultat en fixant le nombre de leads à identifier, de rendez-vous à décrocher, de ventes à réaliser… Pour finir, il est de votre responsabilité d’effectuer un suivi rigoureux car les choses ne se feront pas d’elles-mêmes. Ce suivi devra se faire autant sur le plan quantitatif que qualitatif en tenant compte des résultats et des KPI. Ce sont ces 3 conditions réunies qui garantiront la réussite de votre externalisation commerciale.


Pour répondre à l’ensemble de vos enjeux, Maasil Inc met les meilleurs business developers à votre disposition. Sélectionnez votre mouton à 5 pattes parmi des profils polyvalents triés sur le volet. Contactez-nous !

Écrit par Yann Silvera, CEO chez MaaSil Inc

Besoin d’un Consultant Bac+5 ? Contactez-Nous